Sélection de sticker artistes incontournables - épisode 2

03.06.2020 par Arthur

Sticker artiste épisode 2

 

Suite aux retour positif de nos lecteurs sur le première épisode des sticker artistes incontournables, je vous en propose ici un second. Expression d’un ego surdimensionné ou un message à faire passer, certains artistes ont marqué à jamais les gouttières et les toilettes de bar des plus grandes villes du monde. Voici un petit panorama non exhaustif des sticker artistes les plus prolifiques :

 

Bebar

Si le sticker ne semble être qu'un moyen de plus pour marquer son passage, il le fait bien, au vu du nombre de stickers qu'on a pu découvrir ! Graffeur, peintre, tatoueur, tous les supports sont bons. Il est prolifique dans ses créations, il "impose" tout un univers bien dégoulinant avec ses personnages hauts en couleur ou plutôt ses "mutations" comme il aime les appeler. Sa base Line "Truth doesn't existe" nous donne une idée de comment interpréter ses oeuvres, ou pas, justement.

BANKSY, BEBAR, OBEY Collab ou troll mégalo ? En tout cas, c'est bien street et c'est bien kiffant 

 

 

1UP (1 United Power)

Encore une fois, graff et sticker se rejoignent ici. Ces 2 cultures semblent définitivement unies par le lien sacré du vandalisme. Ici pas de délire mégalomane, enfin pas individuel, car chaque membre du collectif signe le même 1UP "1 United Power" et non son propre blase. Mais l'objectif est bien d'être encore plus visible et identifiable, d'ailleurs, impossible d'être passé à côté de cet acronyme. Grâce à leurs actions coup de point collectives, le blase est plus gros, la pose plus acrobatique, bref, ils sont là

 

 

Above

Il est très difficile de trouver des infos sur les sticker artistes, car ils sont bien cachés derrière leur anonymat. Et celui derrière les stickers Above en fait partie, aucune info sur les internets ! Il a pourtant retourné les villes du monde et notamment Paris ! Un artiste de rue californien pourrait bien se cacher derrière ces 5 lettres, il fait partie de cette clique d'artistes de rue plus connus pour leurs sigles que pour leurs signatures (invader, André...). Son sigle, une flèche vers le haut. Tavar Zawacki a décidé de sortir de l'anonymat en 2017, impossible donc de dire s’il continue de sticker, mais il a déjà un peu d'avance dans le sticker game !

Quelqu'un semble en avoir trouvé des tout frais en 2016 :

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par sweetsuede (@sweetsuede) le

 

Psyco zrcs

On revient sur un artiste dont le sticker est le support principal. Une tête de clown bien flippante, un peu psychopathe même comme le laisse supposer le blase au bas des stickers. Il le décline à l'infini comme peut le faire Arrex Skull. Il est fréquent de voir des collab entre sticker artistes, mais ici on a l'impression que son but est de faire une collab avec TOUS les artistes du game. Sur son profil insta on les retrouve par centaine (voir un exemple de sticker bomb de collab ci-dessous) ! Impressionnant.

 

Stickers collab de Psyco
 

Merio One

C'est une véritable invasion de poissons qui est en train de s'opérer ! Et la base Line "Fishes Invasion" suivi de "don't sleep" et les story classées par pays le montrent bien. Tous mes derniers voyages, de Rome (qui semble être sa ville d'origine) au Brésil, ont été guidés par ces poissons, comme pour me dire "j'étais là avant toi". On parle ici d'un véritable professionnel, un site léché (ce qui est rare dans ce domaine), un compte insta très actif et bien rangé, des photos de qualité. Peut-être l'un des sticker artistes les plus actifs du moment.

 

Sticker Merio One

 

Area

Street artiste venu de Liège, graphiste de formation et graffeur depuis 97. Son job en imprimerie a influencé son goût pour le sticker (et le textile). Après "l'âge d'or de Liège jusqu'en 2005", le paysage est modifié par les caméras et le nettoyage massif. Il se met à voyager à travers l'Europe, stickers en poche pour gifler la rue de son "A". Ce qu'il aime dans le sticker, c'est le côté production. Chez lui, des tas de rouleaux de stickers vierges qu'il personnalise à l'aide de pochoirs. Ce rap sur l'art de rue démontre bien sa culture "sac à dos".

 

 

Sticker Area à Rome

 

Fenek 720 MCA

Graffeur depuis 87 avec les MCA, il a commencé à sticker en 2008, l'activité autocollante est devenu sérieuse avec le 720 crew. Comme il le dit : "il faut que ce soit sérieux vu le nombre de colleurs à Paris et dans toutes les grandes villes du monde, c'est devenu un phénomène". Niveau style, on y retrouve les stickers de graffeur à l'ancienne, grosse police sur fond blanc avec le blase et celui du crew et de ses autres membres. Les stickers taggés à la main "hello my name is", mais aussi des photos d'influence ou, plus provoquant, des femmes dénudées.

 

 

Joey

Un emoji cyclope avec des ailes et un sourire si grand qu'il en devient contagieux. Et c'est un peu le but de Joey_yo, de donner des couleurs et des sourires aux villes grises. Il commence comme street-artiste/graffeur en 2000, les autocollants fait main arrivent en 2007. Jeune suédois, il est très inspiré par Akay or Klisterpeter, sticker et paste-up artistes. Pour lui, le sticker est rapide et propre à coller, un bon moyen de "s'élever", mais aussi de pouvoir échanger ses adhésifs avec d'autres artistes, comme il le faisait déjà à l'école.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par JOEY (@joey_yo) le

Commandez vos stickers personnalisés. Impression numérique ou sérigraphie sur vinyle.

Découvrez nos offres limitées :

Stickers en sérigraphie NOIR sur vinyle BLANC

Prochaine planche

Votez pour les couleurs du prochain groupement de commandes en sérigraphie.

Avec le groupement de commandes, économisez jusqu’à 70% !

Des projets de stickers ?

On vous offre le guide ultime pour des stickers impactant !

Marketing, projet perso, événementiel, découvrez le potentiel viral du sticker.

Recevoir mon guide

J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer une expérience personnalisée et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus