Aide & support

Retrouver toutes informations pour la préparation de vos fichiers et la livraison de vos commande d’autocollants.

Comment sont fabriqués mes autocollants ?

Commande et contrôle

La réception de votre commande d’autocollants par notre opérateur prépresse.

  • contrôle de la cohérence de la commande (produit, quantité, délais)
  • contrôle des fichiers imprimables
  • En cas d’incohérence ou de fichiers non imprimable, nous vous contactons.
  • En cas de demande de BAT ou de préparation des fichiers par nos soins (en option), vous recevez une maquette que vous pourrez valider, ou à défaut indiquer les modifications à faire.
  • Un fois vois votre fichier validé : vous recevez une notification par mail “Fichiers validés”, votre commande passe alors en fabrication.

Processus de fabrication des autocollants

En atelier, la cohérence de la commande est encore une fois contrôlée par l’imprimeur.

Fabrication des autocollants : impression numérique

Sur ordinateur

Le fichier est séparé en 2 nouveaux fichiers :

  • Un fichier pour piloter l’impression jet d’encres quadri
  • Un fichier pour piloter la découpe
Sur machine d’impression
  • On cale le rouleau de vinyle de votre couleur sur l’imprimante numérique
  • Impression des autocollants (jet d’encre)
  • On cale le rouleau imprimé sur le traceur de découpe numérique (plotter)
  • Découpe mi-chaire des autocollants
  • Découpe plaine chaire des planches d’autocollants.

Calage des planches imprimées et prédécoupées dans un massicot
Finition : découpe unitaire ou en planche au format commandé.

Commander des autocollants en impression numérique

Fabrication des autocollants : la découpe de vinyle

C’est le même procédé de découpe que pour l’impression numérique. Sauf qu’il n’y a pas d’impression, un vinyle de couleur est directement découpé en machine à partir d’un fichier vectoriel
  • On cale le rouleau de vinyle de votre couleur dans le plotter de découpe
  • On lance la découpe mi-chaire
  • On échenille manuellement. On retire les parties vides de votre visuel.
  • On applique un vinyle transfert “tape” par dessus votre visuel. Pour vous aider le jour du collage.
  • On découpe manuellement au cutter le rectangle dans lequel tiens votre logo.
Commander des autocollants en découpe de vinyle

Fabrication des autocollants : la sérigraphie

Sur ordinateur
Un ou plusieurs fichiers sont dupliqués et/ou amalgamés. Avec des repères pour la découpe.
Si il y a plusieurs couleur d’impression, les couleurs sont séparés, un fichier par couleur est créé.
Sur traceur spécial film
Un film transparent est imprimé par couleur (à l’encre noire).
Insolation
  • On prépare des écrans (tamis fin) pour l’insolation en appliquant une émulsion photosensible
  • On insole les écrans de sérigraphie. Un écran par couleur.

Dans une chambre noir, on applique le film transparent sur l’écran vierge, on éclaire grâce à une lampe UV, les partie noire du film retiennent la lumière et empêche l’émulsion de sécher, tandis qu’elle sèche sur le reste de l’écran exposé au UV. En enlevant l’émulsion non séchée, on obtient une sorte de grand pochoir sur un tamis. L’encre passera par les mailles du tamis.
On répète l’opération autant de fois qu’il y a des couleurs. Une couleur d’impression = Un écran.

Calage de la machine et impression
  • On cale l’écran de la première couleur. On règle la machine.
  • On encre l’écran
  • On test. On règle.
  • On imprime la première couleur sur l’ensemble de la pile de feuille de vinyle autocollant. Chaque feuille est calée à la main dans la machine.
  • Les feuilles passent une par une par un tunnel de séchage UV.
  • À la fin on nettoie l’écran, on l’enlève de la machine, et plus tard on recycle l’écran pour pouvoir l’insoler de nouveau sur un autre projet d’impression. C’est un travail très manuel, un travail d’artiste !

On recommence toute la procédure pour chaque couleur d’impression, calage, encrage, séchage, nettoyage.

Vous comprenez pourquoi on n’utilise pas la sérigraphie pour de petites quantité de stickers, surtout en quadri. C’est beaucoup de travail, et forcément c’est plus onéreux ça coûte cher. On préfère donc le numérique pour les petites séries d’autocollants pour des stickers pas cher en petites quantité.
Et on réserve la sérigraphie pour les gros tirages ainsi que pour les travaux spéciaux (encres Pantone, métallique, impression de blanc…), pour une super qualité à pas cher.

La découpe

Les autocollants sont ensuite re-découpées à l’unité au massicot.

La découpe de forme personnalisée
  • On doit commander un outil de découpe spéciale (rajoute des frais en plus).
  • On cale l’outil de découpe dans la machine de découpe.
  • On découpe. Les planches de stickers sont frappées avec l’outil, une par une, les autocollants restent accrochés à la souche.
  • On échenille : on extrait les autocollants découpés de leurs souches.
Commander des autocollants en sérigraphie

Emballage et livraison

Les stickers sont de nouveau contrôlés.

  • Contrôle de la qualité d’impression
  • Contrôle de la conformité de la commande

Emballage

  • Les autocollants sont emballés par pile ou en sachet
  • Puis mis dans des boîtes ou enveloppes en carton.

Expédition

  • Un transporteur passe chaque jour prendre les colis prêts, vous recevez un e-mail avec le N° de suivi de vos autocollants.

Votre facture est disponible dans votre espace client.